jeudi 18 juillet 2019

> Le poème du jeudi (#114)




Les choix se font au fur et à mesure ; on ne sait rien au préalable, on ne sait rien… pourtant chaque fois nous fait choisir, et l’on choit.

/

Bruno Di Rosa, in Le Carnet bleu. Tarabuste éditeur, 1996.

jeudi 11 juillet 2019

> Le poème du jeudi (#113)




Je te souhaite de trouver ce que tu ne cherchais pas.

/

Mélanie Leblanc, in Des étoiles filantes. Les Venterniers, 2018.

jeudi 4 juillet 2019

> Le poème du jeudi (#112)



Eau-de-vie


Claquements des battoirs sur le lavoir
Clabaudages éclaboussements
L’eau sclampe un rire éclate
Verre où l’eau-de-vie brille


/


Françoise Morvan, in Buée. Mesures. 2019

jeudi 27 juin 2019

> Le poème du jeudi (#111)



Bouleau au clair de lune

Contre le ciel en verre dépoli
le bouleau dans la neige lunaire
reste debout, flottant
comme s’il ne fallait pas de racines
pour aller profond,
là où la pesanteur s’allège
par ses propres forces.

/

Erika Burkart, in Message secret. La revue de belles-lettres, 2019, I. Traduit de l’allemand (Suisse alémanique) par Marion Graf.

jeudi 20 juin 2019

> Le poème du jeudi (#110)



L’air était si doux dans quel but
l’arbre interrompu entre sa floraison et l’espace
avant que sa vie ne se multiplie en entier dans ses racines
toute étreinte se prolonge au hasard
engendre d’autres saisons d’autres secrets
la nuit nous déconstruit par cœur

/

Marie Uguay, in Poèmes. Éditions du Boréal, 2018.

jeudi 13 juin 2019

> Le poème du jeudi (#109)



Les mouches viennent sous mes mots.
Qu’elles racontent le drame empuanti de l’air.
Peut-être ont-elles visité mon cœur. Peut-être
connaissent-elles mieux que moi son secret.

/

Alain Borne, in Le plus doux poignard. L’arachnoïde, 2012.